in

LeBron James appelle les propriétaires de franchise à agir : trente équipes, un seul combat pour la justice (trashtalk.co)

Après la décision des Milwaukee Bucks de ne pas se rendre sur le terrain pour le Game 5 de la série de Playoffs contre le Magic d’Orlando, c’est l’ensemble de la Ligue qui s’est unie pour dénoncer la bavure policière dont a été victime Jacob Blake le 23 août dernier.

Parmi toutes ces voix, l’une a énormément d’écho, à savoir celle de LeBron James. Investi depuis déjà longtemps pour la lutte pour les minorités, le King a apostrophé les propriétaires de franchises afin qu’ils renforcent leurs actions face à l’injustice. 

Il y a des combats qui sont bien plus grands que le basketball. Après la tragédie Jacob Blake à Kenosha dans le Wisconsin, le père de famille afro-américain ayant pris sept balles dans le dos par des policiers, les Bucks de Milwaukee puis l’ensemble des joueurs et équipes ont finalement dit stop. Non, il n’est pas possible de jouer alors même que dehors, certains peuvent perdre la vie en raison de leur couleur de peau. Véritable visage de la Ligue depuis des années et des années, LeBron James représente forcément une grande figure dans la lutte pour la justice sociale à travers son statut et son engagement. Et aujourd’hui, alors que son équipe des Lakers et les Clippers semblent prêts à sacrifier la fin de saison, il souhaite que les propriétaires de franchises, qui ont un fort pouvoir de négociation notamment au niveau des droits de diffusion, s’engagent beaucoup plus largement dans le combat pour la justice. De plus, les équipes NBA sont de véritables piliers locaux en matière d’influence, de politique et d’économie…

Qu'en pensez-vous ?

Virgin Radio : c’était comment la première de Manu Payet ? (www.leparisien.fr)

Xavier Dolan prépare trois futurs projets dont un film d'horreur (www.leblogducinema.com)